Comment le CID a innové en remplaçant le traditionnel audioguide par le podcast

CID-Grand Hornu exposition serial_eater_food_design

Le Challenge du CID ?

Basé au Grand-Hornu, le CID (centre d’Innovation et de Design) est un lieu culturel installé sur le site de l’ancien complexe industriel de charbonnages faisant partie de l’ancienne commune d’Hornu, située dans la région du Borinage, à une dizaine de kilomètres à l’ouest du centre de Mons. 

Le CID se donne pour ambition de promouvoir le design contemporain à travers une programmation d’expositions et d’activités de médiation, mettant en valeur l’innovation, la recherche expérimentale, l’émergence de nouveaux thèmes et horizons de recherche dans les secteurs du design, de l’architecture et du graphisme. 

La valeur centrale de cette institution est de susciter “une rupture de nos façons de voir, penser et faire. Innover c’est accepter le changement”. 

Le challenge du musée belge était de renouveler la présentation de ses expositions. 

Suivant l’inspiration d’institutions culturelles comme la Fondation LVMH (à Paris) ou le musée Victoria et Albert (à Londres), le CID a décidé de remplacer ses traditionnels audioguides par un nouveau support, répondant mieux aux nouvelles habitudes des visiteurs de lieux culturels.

Notre solution pour le CID

Pour offrir une expérience plus immersive et accessible à tous, nous avons proposé au CID d’adopter le format podcast. 

Dans le cadre de l’exposition Serial Eaters – Food design stories, le podcast s’est imposé comme le format idéal pour décortiquer et retracer 30 années d’expérimentations et de réflexions autour de l’« objet alimentaire ».

Ce format audio est en plein essor et permet d’explorer un musée, de présenter une exposition, une œuvre d’art, de prolonger une visite, le tout de manière plus vivante et intime.

Grâce au pouvoir de la voix et des histoires, l’auditeur se retrouve plongé dans de folles histoires d’art.

Lors de l’écoute d’un podcast, l’auditeur est 100% captif et attentif et ça le CID l’a bien compris ! Grâce au podcast, et à l’habillage sonore qui le compose, le musée belge est parvenu à faire vivre une expérience immersive à ses visiteurs, bien loin des tons monocordes des anciens audioguides du début des années 2000. 

Les résultats ? Nous avons cocréé une série de 2 épisodes de podcasts pour accompagner cette exposition.

CID_podcast_couverture

Format du podcast

Il existe autant de formats de podcasts, qu’il n’existe de podcasts. Encore faut-il choisir le plus adapté !

Pour aider le CID à relever son challenge, nous avons opté pour une ligne éditoriale claire et précise. Notre agence de production de podcast a privilégié : 

  • le format court (moins de dix minutes) qui permet d’embarquer davantage l’auditeur dans l’univers de l’exposition ;
  • Le podcast de conversation (aussi connu sous le nom de podcast interview) qui permet une intimité et des regards croisés sur une thématique précise.

Hosts du podcast

Pour réaliser le podcast interview, le choix s’est porté sur Marie Pok, directrice du CID et Benjamin Stoz, commissaire de l’exposition.

Le format de l’interview a permis de mettre en lumière la finalité première de l’exposition : nous interroger sur nos comportements, nos désirs et nos doutes en tant que mangeurs.

Grâce au podcast, nous avons répondu aux questions suivantes :

  • Quel type de consommateur sommes-nous ? 
  • Comment évaluer notre impact dans le schéma actuel ? 
  • Qu’allons-nous accepter dans nos assiettes ?

Écoutez les épisodes du CID podcasts qui accompagnent les expositions du musée belge :

Vous voulez également développer un podcast pour une institution culturelle, contactez-nous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.